fenêtre

A chaque pièce de maison une fenêtre adéquate

La fenêtre peut être choisie selon l’usage spécifique auquel elle est dévolue. Ainsi, les fenêtres de type oscillant-basculant sont idéales pour la chambre à coucher. Les lucarnes en œil-de-bœuf sont souhaitables pour avoir un réveil animé. Les baies coulissantes trouvent leur place dans les salons. En revanche, elles sont à déconseiller dans la cuisine.

Les larges fenêtres sont interdites dans la chambre à coucher

La chambre à coucher est conçue pour être une pièce tendre, intime et personnelle. Il faut choisir une fenêtre à haute performance thermique et acoustique, sous peine de subir les caprices du climat et d’être importuné par les tapages nocturnes. Par ailleurs, l’ouvrant ne doit être ni trop grand ni trop large, pour éviter d’exposer au-dehors les scènes de la vie privée. Il suffit d’installer des fenêtres à ouverture réglable, comme les stores, les fenêtres abattantes… En revanche, un décor amusant et flatteur serait le bienvenu. Rien ne vaut une demi-lune ou une fenêtre en triangle, pour éveiller la gaieté et la bonne humeur à chaque réveil. Il faut aérer régulièrement les fenêtres, pour capter l’air pur et laisser pénétrer l’ensoleillement.

Les baies vitrées en aluminium seront idéales dans les salons

Le salon est une pièce importante à vivre de la maison, réservée à la détente et au repos. La visite et l’entretien avec les convives ont lieu dans cette partie du logement. Il est essentiel que les fenêtres dégagent un décor sublime et chaleureux. Que direz-vous d’équiper votre salon de ces ouvertures hautes et rectangulaires, pour créer une agréable illusion de grandeur et de volume ? A la différence de la chambre à coucher, la fenêtre en œil-de-bœuf ne trouve pas sa place dans les salons. Les baies vitrées et les baies coulissantes en aluminium sont idéales pour illuminer et ventiler la salle de séjour. Soyez vigilant à sélectionner les fenêtres alu avec des barrettes de rupture de pont thermique, pour contrôler les échanges de température. Elles produiront un effet guinguette adorable, qui fera fureur auprès des invités.

Quelle est la fenêtre adéquate dans la cuisine ?

Les fenêtres coulissantes sont à bannir absolument dans les lieux de cuisine, parce qu’elles emprisonnent l’air et la chaleur. La cuisine risque d’être un vrai four, si la fenêtre ne dispose pas de réelles options d’ouverture. Le critère d’étanchéité est primordial, parce que les éléments climatiques nuisent à l’hygiène et à la salubrité des repas. L’idéal est de mettre des petits ouvrants à angle en haut et des ouvrants à la française sur la partie centrale des murs.

Articles similaires