-MENUISERIE EN ALUMINIUM

Durée de vie de menuiserie en aluminium

La  rigidité est l’une des qualités essentielles des menuiseries en aluminium. En effet, les fenêtres en alu subsistent plus de 30 ans. La durabilité ne demande aucun entretien majeur. Durant son cycle de vie, les cadres en alu ne subissent aucune perte d’énergie substantielle. En outre, les fenêtres alu sont recyclables après leur usage.  

Savez-vous que les fenêtres alu tiennent jusqu’à 30 ans ?

L’alu est un matériau sûr et solide qui confère à nos menuiseries une consistance très appréciable. Il résiste non seulement au vent et aux intempéries, mais il n’est pas altérable par l’action des fumées ou des coups de soleil qui surviennent durant la sècheresse estivale. Les fenêtres encadrées en alu sont épargnées par la pourriture : elles n’attirent pas les termites et elles ne risquent pas la rouille. Selon leur qualité d’exécution, elles peuvent tenir plus de 25 ou plus de 30 ans. Au cours de leur cycle de vie, les fenêtres aluminium conservent leur aspect et restent figées dans leur qualité première. En échange de quelques précautions et d’un entretien minimum, elles pourront pourvoir indéfiniment à vos exigences en matière de silence et de confort.

La qualité écologique des fenêtres en alu est scientifiquement vérifiée

De plus, le choix de l’alu comme matériau d’encadrement pour les fenêtres est motivé par l’obligation de répondre à des préoccupations éthiques et environnementales. En effet, les cadres en alu ne traversent aucune crise de perte énergétique importante durant leur période de vie. C’est la conclusion des études réalisées par le SNFA : le syndicat a prélevé 1m2 de surface de fenêtre, à partir duquel il a calculé les impacts écologiques du produit alu pendant son cycle de vie: l’épuisement des ressources (eau, énergie…), la production de déchets, les fuites de gaz nuisibles dont le carbone et le dioxyde de soufre, la dégradation de la couche d’ozone, l’atteinte à la pureté de l’eau et de l’air.

Les fenêtres en alu ne perdent pas leur propriété

Le résultat des études du SNFA confirme l’incidence négligeable des fenêtres en alu sur l’environnement.

  • Les menuiseries en alu ne participent au poids énergétique du bâtiment qu’à raison de 0,3%.
  • L’aluminium est récupérable à 95%, une fois que l’usage de la fenêtre est terminé.
  • Les dispositifs accessoires (barrette polyamide, joint d’étanchéité…) disparaissent dans le four de fusion.
  • Les fenêtres en alu se conservent longtemps, sans rien perdre de leur robustesse physique, de leur affaiblissement thermique et de leur isolation phonique.
Articles similaires