Fenêtres combles aménagés

Fenêtres et isolation des combles aménagés

Si vous voulez éviter les déperditions énergétiques dans votre logement, lancez des travaux d’isolation. Les combles sont à rénover en priorité, mais les murs et les fenêtres ont aussi une importance capitale.

L’importance d’une bonne isolation

Dans un logement ancien, les déperditions de chaleur ont lieu en majorité par le toit, les murs et les fenêtres. Pour éviter ces pertes et faire des économies d’énergie, il est important de procéder à des travaux de rénovation énergétique. Si vous voulez entamer des travaux de rénovationvoir ce site pour plus d’informations.

Immédiatement après les travaux, le confort de vie sera amélioré et la température au sein du logement devient plus stable. Au fil des mois, le chauffage et la climatisation sont moins utilisés. En environ un an, un ménage peut faire jusqu’à plusieurs centaines d’euros d’économies si le logement est très grand.

L’isolation des combles aménagés

Si vous envisagez des travaux d’isolation thermique dans les combles pour aménager une nouvelle pièce, il est important de faire appel à un professionnel qui saura prendre en compte les critères demandés par le gouvernement.

Pour isoler des combles aménagés, plusieurs techniques peuvent être utilisées. Une isolation en bicouche est souvent la méthode privilégiée si vous avez un budget relativement limité : deux couches d’isolant sont alors posés dans les rampants de votre toiture. Inconvénient : vous perdez un peu de surface habitable ainsi que le charme des poutres sous les toits.

Si vous voulez garder toute la surface au sol, le sarking est plus recommandé. Les artisans se chargeront d’enlever la couverture du toit pour y placer des couches d’isolant. Cette méthode est toutefois plus chère : le prix d’isolation de combles en sarking tourne autour de 100 à 120 euros le m2. Toutes les méthodes d’isolation sont efficaces, il suffit de trouver celle qui est la plus adaptée à vos besoins.

La bonne isolation pour les fenêtres

Si vous faites réaliser des travaux d’isolation, il est aussi important de prendre en compte les fenêtres. Aujourd’hui, on trouve encore quelques maisons qui ne disposent que de simple vitrage. Le double vitrage est la norme en construction neuve et suffit pour assurer une isolation thermique efficace dans le logement.

Le choix d’un triple vitrage n’est pas forcément la meilleure solution dans les régions tempérées. Il filtre les rayons du soleil et a tendance à assombrir les pièces sans être foncièrement plus efficace en terme d’isolation thermique.

Le revêtement de la fenêtre a aussi son importance et doit être choisi en fonction de critères qui sont importants pour vous. Leur efficacité thermique est plus ou moins similaire mais les fenêtres en PVC ont tendance à avoir le meilleur rapport qualité-prix. L’aluminium est extrêmement solide et facile d’entretien, et le bois possède des propriétés isolantes naturelles. N’hésitez pas à parler de vos préférences avec un artisan spécialisé.