fenêtres l'aménagement des combles

Les fenêtres à privilégier pour l’aménagement des combles

Si vous envisagez de créer une nouvelle pièce sous les toits, il est important de faire les bons choix en terme d’isolation. Parmi toutes les techniques d’isolation thermique, le choix des parois vitrées tient une place importante.

Une bonne isolation pour les combles aménagés

Dans une maison ancienne, une grosse partie des pertes de chaleur se font par le toit, il est donc important d’entamer des travaux de rénovation thermique pour améliorer le confort de vie et de faire des économies d’énergie. Si vous envisagez une rénovation thermiquevoir ici pour plus d’informations.

Si vous souhaitez isoler les combles aménagés, les artisans à qui vous confierez les travaux pourront utiliser plusieurs techniques pour assurer une parfaite isolation de la pièce. La méthode la plus courante est celle de l’isolation en double couche qui consiste à poser deux couches d’isolant dans les rampants de la toiture, avec un pare-vapeur pour éviter les infiltrations d’humidité.

Avec un budget plus conséquent, vous pouvez opter pour la technique du sarking, qui vous évite de perdre de la surface habitable et conserve le bâti existant. Il est toutefois nécessaire de déposer la couverture de toit pour y placer l’isolation.

Quelle fenêtre choisir sous les toits ?

Une fois l’isolation des combles terminée, il est important de choisir les bonnes fenêtres. Plusieurs critères sont à prendre en compte : le type d’ouverture, l’isolation, les matériaux et les dimensions.

Les fenêtres à rotation sont les modèles les plus courants pour les fenêtres de toit. Il existe également des modèles latéraux qui s’ouvrent comme des fenêtres classiques, mais leur sécurité est moins élevée. Si l’accès à la fenêtre est compliqué, préférez une version motorisée. Dans tous les cas, il faut au minimum un double vitrage pour assurer une bonne isolation.

Les matériaux disponibles sur le marché proposent tous une isolation efficace. Le PVC est moins cher, le bois est particulièrement solide, l’aluminium est très léger et le zinc assure une très bonne étanchéité. Pour les dimensions, elles sont à envisager en fonction de la taille de la pièce.

Les précautions à prendre avant la pose d’une fenêtre

Avant de commencer les travaux pour l’isolation des combles, il est conseillé de vérifier si vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt ou d’autres aides financières. D’autres contraintes techniques doivent aussi être prises en compte.

Au niveau de la législation, vous devez avertir la mairie quand vous faites installer des fenêtres de toit car ces travaux sont soumis à réglementation. La distance imposée avec le voisin est d’au moins 1,9m et il faut avoir une allège d’au moins 0,9m. Si vous avez le moindre doute sur les démarches à effectuer, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui connaît les contraintes techniques et légales de la pose de fenêtres de toit.

Articles similaires